Biopack - Emballages en carton ondulé

telverde Calculateur du prix des boites en carton
Română English Français Français Español 汉语

Le développement de l’industrie attire des investissements de 60 millions d’euros

2014-10-03 23:30:32

L’entrance des belges du VK sur le marché de carton ondulé via une fabrique en Salonta, la construction d’une nouvelle fabrique en Targoviste par les autrichiens de Rondo Ganahl qui ont Rondoncarton Cluj et les investissements des suédois de SCA en l’expansion de la fabrique du Timisoara ont augmenté les investissements sur ce marché avec plus de 60 millions d’euros cette année.

« Malheureusement, tous les investissements ont été finalisés au mauvais moment, ce de la crise financière qui affecte toutes les industries. S'il n'y avait pas cette crise n'aurait pas été un problème
que sur le marché de carton ondulé se sont faits des investissements ainsi grands dans un temps très court. » a déclaré Teofil Campean, directeur général du Rondocarton, société fabricante de carton ondulé.
Campean dit que, bien qu’on se fût réalisé des investissements considérables en la croissance des capacités de production de carton ondulé, l’année prochaine prévoit une diminution de volume du marché, qui est dépendent d’autres industries affectées par la crise financière.

« En ce qui me concerne, le marché des emballages en carton ondulé aura une diminution de volume l’année prochaine. La fermeture d’usines et la réduction de l’activité de sociétés à lesquelles les fabricants fournissent des emballages auront un effet sur l’évolution du marché des emballages en carton ondulé et sur du marché en général, qui représente un indicateur du bon fonctionnement de l'économie. » a déclaré Teofil Campean.
Le manager de Rondocarton a dit aussi que les clients ont réduit le volume de la production en toutes les industries, ainsi que le volume des emballages livrés par le fabricant sera aussi réduit. En ce qui concerne la nouvelle usine de Targoviste, avec ses investissements de 38 millions d’euros, Campean dit qu’un tel investissement était nécessaire pour maintenir la position sur le marché, même si contexte économique n'était pas le plus heureux. « Nous allons essayer de résister à l'impact de la crise par compétitivité. »

La compétitivité sur le marché de carton ondulé s’est intensifiée de plus en plus, en considérant les conditions dans lesquelles des investissements grands en le développement des capacités de production ont été réalisés par la majorité des acteurs du marché, à un rythme de la croissance du marché relativement faible, dépendant de la croissance des industries auto, alimentaire, chimique et des autres industries qui reçoivent des emballages.

L’augmentation des investissements conduira à une croissance de l’offerte avec 20%, c’est-à-dire approximatif 2500 tonnes de plus par rapport à la demande qui vont accentuer la compétitivité de marché, selon l’opinion du Nicolae Troth, directeur de ventes pour Dunapack Rambox.

« Après ces investissement, nous assisterons à une meilleure couverture de le marché des emballages en carton ondulé. Grâce à l’intensification de la compétitivité, les fabricants vont se spécialiser sur certaines industries en ce qui concerne l’approvisionnement avec emballages. Pour se différencier, les sociétés fabricantes des emballages en carton ondulé vont s’orienter vers une certaine industrie, soit-elle auto, alimentaire ou chimique, et non comme est dans le présent : un fabricant fait des emballages pour toutes les industries », a déclaré Lorand Kasler, directeur de ventes pour le fabricant des emballages en carton ondulé SCA Packaging.

La consolidation de la position des grands acteurs par les investissements réalisés va retirer du marché certains processeurs (des transformateurs qui achètent des plaques en carton ondulé et les utilisent pour fabriquer des emballages). « Approximatif 50% des processeurs de carton ondulé sont des processeurs petits, de garage. L’année prochaine, resteront sur le marché seulement les plus compétitifs, ceux de la niche, en voyant comme s’intensifie la compétitivité » a mentionne-il.

Lorand Kasler dit aussi que les importations sont très grandes sur ce marché. «Après les investissements réalisés sur le marché local, j’espère que nous assisterons à la réduction des importations des emballages en carton ondulé et à l’orientation des détaillants du marché roumain vers les fabricants locales. »

Il a dit aussi que le marché roumain des emballages en carton ondulé est très fragmente.

« Le marché des emballages en carton ondulé a eu un trend croissant jusqu’à cette année, quand on a enregistré une stagnation ou une diminution légère à raison de la crise économique. Je ne pourrais pas faire des hypothèses sur une possible diminution ou augmentation de ce marché, parce que je prévois une diminution des produits industriels et un maintien pour les produits de l’industrie FMCG » a explique-il.

Le marché de carton ondulé s’est élevé à 420 millions de m² l’année prochaine, qui signifie une valeur de 135 millions d’euros, en considérant un prix de 320 / m², selon les informations offertes par les acteur du marché et par les calculas ZF. La consommation de papier et du carton a été de 36 kilogrammes / habitant cette année, par rapport au moyenne européenne de plus de 80 kilogrammes / habitant.

Des autres acteurs sur ce marché de carton ondulé sont Vrancart Adjud, Ecopack, Romcarton et Dunapack.

Qui a investi en carton ondulé

Le groupe belge VK

  • investissement : 15 millions d’euros en une nouvelle fabrique en Salonta, Bihor
  • surface de l’usine : 15.600 m²
  • capacité totale de production : 30.000 tonnes de carton ondulé
  • 70% de la production seront plaques en carton (vers les processeurs de carton ondulé), et 30% emballages en carton ondulé, vers les clients directs
  • emplois en 2-3 ans : 200 de personnes

Les autrichiens qui ont Rondocarton Cluj

  • investissement : 38 millions d’euros pour la construction d’une usine de production de carton ondulé à Targoviste
  • surface de l’usine : 16.000 m²
  • capacité totale de production : 60.000 tonnes de carton ondulé chaque année, mais dans la première année ne fonctionnera pas à la capacité maxime
  • la société a aussi une usine à Cluj qui a généré profit de 30 millions d’euros

Les suédois de Sca Packaging

  • investissement : 9 millions d’euros pour l’expansion avec 12.000 m² à l’usine de carton ondulé de Timisoara
  • surface de l’usine : 17.000 m²
  • la fabrique commencera à produire, et non seulement à façonner le carton ondulé
  • chiffre d’affaire estimé : 8 millions d’euros, croissant avec 30% par rapport à l’année prochaine
  • capacité de production totale : 80 millions de m² chaque année
  • du carton ondulé façonné cette année : 7 millions m²
  • des clients de l’industrie auto : Dacia et Valeo

Source: www.zf.ro



Facebook